La société publique Transco est-elle une «escroquerie d’État» ?

Que se passe-t-il au sein de Transco, la société publique de transport de bus congolais ?
L’ONG congolaise ODEP, a publié un rapport dénonçant des années de mauvaise gestion au sein de cette entreprise, voire même une « escroquerie d’État ». Elle réclame des enquêtes pour faire la lumière sur les raisons de sa mauvaise santé financière, alors qu’un plan de relance est en cours d’élaboration.

La sonnette d’alarme est tirée très tôt à Transco. En septembre 2014, la société d’audit KPMG fait un état des lieux et pointe de sérieux problèmes de gestion, parmi lesquels un structurel : l’absence de rentabilité lié au faible coût du ticket.

Selon un rapport confidentiel, à l’époque, la toute jeune société publique dispose encore de quelque 500 bus, dont plus de 120 jamais utilisés, mais elle connaît déjà des soucis de traçabilité, entre autres, la gestion des stocks, de la trésorerie ou même le contrôle budgétaire ne sont pas « formalisés », note le rapport.

Il y a aussi des écarts entre les stocks annoncés et leur réalité. Pire encore, ce ne sont pas les pièces de rechange les plus vitales qui ont été commandées.
Le résultat est que Transco doit se fournir au cas par cas et localement pour maintenir l’état de son parc. Envoyés pour aider à la création de la société, des « experts de la RATP », la société française de transport, ne vont pas tarder à claquer la porte, dénonçant eux aussi des malversations dans des notes internes rendus publics par la presse.

Un nombre de bus divisé par cinq

Six ans plus tard, il n’y a plus qu’une centaine de bus en activité. L’État doit remettre la main au portefeuille pour racheter 440 bus et relancer la société. Sans préjuger de la gestion passée, la direction actuelle pointe que le gouvernement n’a jamais payé l’intégralité des subventions prévues.

Reportage: TV5 

Principale partenaire
Music Abonnement France

Prenez un forfait Musicale

Rentrer dans une nouvelle ère de communication & promotion.
Un monde d'opportunités s'ouvre à vous sans aucune limite tout au long de l’année.

Votre publicité

Vous avez besoin de faire connaitre un projet ou votre entreprise ?

Améliorer et augmenter la visibilité de votre entreprise ou projet grâce à nos espaces publicités du site "Écho Mondiale".

Abonnez-vous à notre newsletter !

Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter pour recevoir par mail toutes les offres spéciales...

Écho Mondiale Magazine

Un magazine trimestriel publié tous les trois mois. Culture, Politique, Musique, Sport, Marques de Vêtements, Accessoires, Faits-divers, Tech/Web...

En savoir plus

Écho Mondiale TV

Basé sur une diffusion en flux continu de vidéo Youtube, Écho Mondiale TV propose une diffusion diversifier de vidéos.

Regarder

Écho Mondiale Librairie

La Librairie numérique africaine de Écho Mondiale se donne pour objectif de valoriser la littérature du continent en la rendant plus visible et plus accessible.

Lire la suite

Association AJCF

Association des Jeunes Congolais en France est engagée dans plusieurs domaines d'apprentissage: informatique, design, danse, langues.

Découvrir
0
X

New Report

Close